Diplôme de Comptabilité Gestion - Diplôme BAC+3

Le Cours Diderot prépare aux métiers de la comptabilité et de la gestion à travers un Diplôme de Comptabilité Gestion de niveau BAC+3.
Les métiers de la comptabilité gestion sont très demandés sur le marché du travail. Les entreprises recherchent des professionnels compétents pour gérer leurs finances et leur permettre de prendre les bonnes décisions financières. Les compétences clés pour les professionnels de la comptabilité gestion incluent la maîtrise des outils de gestion comptable, la compréhension des réglementations fiscales et comptables, ainsi que des compétences analytiques pour établir des prévisions financières et des budgets.
Ainsi avec son Diplôme de Comptabilité Gestion, le Cours Diderot propose des enseignements ancrés sur la professionnalisation des étudiants : rencontres avec des professionnels, création et gestion de projets, stages professionnels, apprentissage des langues étrangères, réalisation et suivi de cycles de conférences.

Venir au Cours Diderot pour faire son Diplôme de Comptabilité Gestion c’est rejoindre une communauté de 4000 nouveaux étudiants chaque année sur 9 campus en France qui partagent l’ambition de s’épanouir, la volonté de développer leur talent, le désir de vivre de leur passion et le courage de franchir de tous les obstacles qui les éloignent de leurs rêves.

Pédagogie & NetCampus

Au Cours Diderot, la formation ne se limite pas à la transmission de connaissances. Cette transmission est réalisée en amont, grâce à la pédagogie inversée que nous prônons.
Les séances ont vocation à illustrer ces connaissances, à les développer et à les utiliser dans des situations concrètes. Cette pédagogie active permet aux étudiants d’intégrer durablement ces connaissances théoriques et techniques, et de développer une parfaite maîtrise permettant de les exploiter en situation de travail.

Immersion en milieu professionnel

Ce que nous devons apprendre à faire, nous l’apprenons en le faisant. Aristote

Stages professionnels

Apprentissage en entreprise

Rythme d’apprentissage : 3 jours d’entreprise (lundi, mardi et mercredi) et 2 jours d’école (jeudi et vendredi). Le calendrier est établi à la signature du contrat.

Admission et Enseignements

Compétences

L’objectif de développement de compétences suppose qu’à la fin de leur formation, les apprenants sont compétents dans les domaines suivants :

  • Informer sur les différentes règles juridiques applicables à l’organisation.
  • Accompagner l’organisation en matière de règlement des conflits.
  • Identifier le statut des parties d’un acte juridique
  • Analyser la capacité d’une personne à accomplir un acte juridique
  • Analyser le patrimoine d’une personne juridique
  • Analyser les conséquences du droit de propriété en matière d’activité économique.
  • Qualifier un acte juridique
  • Analyser la validité d’un contrat
  • Analyser les caractéristiques essentielles d’un contrat
  • Proposer des sanctions adaptées en cas d’inexécution d’un contrat
  • Identifier le (ou les) régime(s) de responsabilité applicable à une situation donnée
  • Identifier les actions en responsabilité possible dans une situation donnée
  • Etablir les moyens de preuve
  • Chercher une forme adaptée à la situation patrimoniale de l’entrepreneur
  • Analyser les conséquences d’un acte pris par une société en formation
  • Identifier les différents éléments constitutifs d’un contrat de société
  • Analyser les droits et obligations des différents organes d’une société, selon le statut sociétaire adopté
  • Analyser les opérations de contrôle au sein d’une société
  • Analyser les opération d’augmentation et de réduction de capital au sein d’une société
  • Déterminer les conséquences de l’exercice d’une activité économique par une association ou par une société coopérative
  • Identifier l’utilité des autres types de groupements dans certaines situations ;
  • Caractériser la notion de cessation de paiement
  • Identifier la procédure adéquate en cas de difficultés financières
  • Caractériser une relation de travail salarié
  • Identifier les sources de droit applicables à une relation de travail
  • Déterminer la juridiction compétence à l’occasion d’un litige du travail
  • Choisir le type de contrat de travail adapté à une situation donnée
  • Analyser la validité d’un contrat de travail
  • Analyser les droits et obligations de l’employeur et du salarié pour accompagner l’employeur dans l’exercice de son pouvoir de direction.
  • Analyser un bulletin de salaire au regard des règles de droit
  • Conseiller l’employeur en matière de mise en œuvre des règles relatives à la protection de la santé des salariés.
  • Déterminer le mode de rupture d’un contrat de travail dans une situation donnée
  • Analyser les conséquences juridiques d’une rupture du contrat de travail
  • Vérifier les conditions de validité d’un accord ou d’une convention aux différents niveaux de la négociation
  • Analyser les conséquences d’un conflit collectif
  • Appliquer la réglementation de la protection sociale dans une situation donnée
  • Identifier les règles fiscales applicables à une situation donnée
  • Déterminer la composition d’un foyer fiscal
  • Déterminer le revenu imposable
  • Élaborer la déclaration d’impôts
  • Déterminer et justifier le calcul des prélèvements sociaux, déductibles et non déductibles, à partir d’une documentation fiscale. 
  • Expliquer les modalités de déclaration et de paiement
  • Déterminer le résultat fiscal d’une entreprise individuelle relevant des BIC
  • Justifier la quote-part du résultat fiscal imposable ou déductible au niveau de chaque associé d’une société de personnes non soumise à l’IS
  • Proposer des conseils et recommandations en matière fiscale pour les sociétés relevant de l’impôt sur les sociétés
  • Repérer les différentes dispositions de faveur à partir d’une documentation fiscale et en déterminer l’impact
  • Déterminer le montant de la taxe sur a valeur ajoutée due ou du crédit de taxe sur la valeur ajoutée
  • Déterminer et justifier l’assiette de calcul des taxes assises sur les salaires.
  • Déterminer et justifier le calcul de l’imposition sur le patrimoine
  • Comptabiliser les opérations courantes réalisées avec les tiers
  • Comptabiliser les opérations courantes d’investissement et de placement
  • Comptabiliser les opérations courantes liées aux cessions d’immobilisations et de valeurs mobilières de placement
  • Comptabiliser les opérations courantes de financement
  • Opérer les régularisations liées aux opérations d’inventaire
  • Déterminer le résultat comptable
  • Établir les documents de synthèse conformément aux dispositions du PCG
  • Élaborer les principaux tableaux de l’annexe
  • Expliquer les obligations légales relatives à l’établissement, la conservation et la transmission des fichiers informatisés obligatoires
  • Identifier et analyser les impacts actuels de la dématérialisation et de la numérisation sur l’organisation comptable et l’évolution des pratiques comptables
  • Évaluer et comptabiliser les opérations portant sur les immobilisations corporelles et incorporelles à l’entrée et postérieurement à leur entrée
  • Analyser les conséquences d’un choix de comptabilisation pour les stocks notamment sur la présentation des comptes annuels, dans une situation donnée
  • Évaluer et comptabiliser les opérations portant sur les actifs financiers à l’entrée et postérieurement à leur entrée.
  • Analyser les conséquences d’un choix de comptabilisation, notamment sur la présentation des comptes annuels, dans une situation donnée
  • Évaluer et comptabiliser les opérations portant sur certains passifs à leur entrée et postérieurement à leur entrée.
  • Analyser les conséquences d’un choix de comptabilisation
  • Analyser les conséquences d’un choix de comptabilisation en matière de charges et de produits, notamment sur la présentation des comptes annuels, dans une situation donnée
  • Construire un modèle de coûts
  • Choisir une méthode de calcul de coût adaptée
  • Prise en compte dans le calcul de coûts des aléas liées à un contexte incertain
  • Distinguer et caractériser les différents centres de responsabilités.
  • Comparer plusieurs configurations budgétaires
  • Concevoir un budget des approvisionnements en tenant compte des solutions d’approvisionnement
  • Rédiger une note de synthèse sur les écarts calculés
  • Établir un bilan et un compte de résultat prévisionnel
  • Exploiter les outils de gestion de la qualité.
  • Rédiger une note de synthèse sur la gestion de la qualité et identifier des solutions aux éventuels problèmes détectés.
  • Concevoir un tableau de bord de gestion.
  • Commenter un tableau de bord de gestion.
  • Analyser l’activité
  • Analyser la structure financière
  • Analyser la rentabilité
  • Déterminer un ensemble de ratios pertinents pour mener une analyse
  • Conduire un diagnostic à partir des tableaux de flux
  • Établir le diagnostic financier à partir des données financières collectées
  • Évaluer le besoin en fonds de roulement
  • Caractériser et estimer le bien fondé d’un projet d’investissement
  • Construire un bilan financier
  • Évaluer le niveau de risque et la soutenabilité de la dette
  • Caractériser la structure de financement d’une entreprise
  • Établir un plan de financement
  • Minimiser le coût de financement des déficits de trésorerie de court-terme
  • Identifier les avantages et les risques des placements des excédents de trésorerie sur les marchés financiers
  • Mettre en évidence les responsabilités des différents acteurs du système d’information
  • Collaborer à un diagnostic du système d’information
  • Identifier les besoins d’évolution du système d’information
  • Analyser les processus clés de l’organisation
  • Identifier les recours à la base de données dans le déroulement d’un processus
  • Vérifier et exploiter la trace des opérations réalisées par l’utilisation d’un progiciel
  • Adapter un schéma relationnel à un besoin d’évolution d’une base de données
  • Extraire ou importer des informations d’une base de données
  • Automatiser la résolution d’un problème de gestion à l’aide d’un tableur
  • Concevoir des formules de contrôle et de cohérence d’une feuille de calcul
  • Corriger ou modifier un programme afin de l’adapter à un nouveau problème de gestion
  • Vérifier la mise en œuvre des principaux textes réglementaires sur l’utilisation et la conservation des données.
  • Analyser la fiabilité des procédures et des traitements
  • Caractériser et apprécier une procédure d’échange de données informatisées
  • Caractériser et exploiter les fichiers d’échange de données exigés par la législation en vigueur.

Comment postuler ?

Pour postuler à cette formation, vous pouvez facilement créer un dossier sur la plateforme DiderotMax et suivre les instructions fournies pour soumettre votre candidature.
Tout le processus d’admission est en ligne et vous recevez une réponse à votre candidature en moins de 72h.
En plus de recevoir une réponse rapide à votre candidature, vous pouvez également contacter l’équipe de Cours Diderot pour obtenir des informations supplémentaires sur la formation ou pour toute autre question relative à l’admission.